6 bonnes raisons d’être En Marche

Si je devais passer les 5 prochaines années à voter systématiquement tous les projets de loi qu’on me propose au motif que j’appartiens à tel ou tel parti politique au pouvoir, il me viendrait assez vite à l’esprit que je ne sers à rien et qu’une centaine de députés godillots (voir moins) et quelques sénateurs seraient bien suffisants. Par contre je trouve bien enthousiasmant le deal qui consiste à accepter de participer à 6 chantiers essentiels à la transformation de notre société en restant libre de ne pas trahir mes convictions sur le reste.

Alors oui, je pense que l’éducation a été mise à mal ces cinq dernières années ; qu’il n’y a pas de société qui progresse vraiment sans que le progrès soit une exigence pour chacun car il n’y a d’hommes vraiment libres que s’ils sont vraiment éduqués. Et que c’est donc par l’éducation de tous que notre société fera des progrès. Il n’est plus concevable aujourd’hui dans une société qui se dit civilisée que l’éducation et la culture ne soit pas le lot commun de tous.

Alors oui, je pense qu’il faut accélérer l’émergence d’un nouveau modèle de croissance en facilitant l’entrepreneuriat créateur d’emploi et développeur de richesses nouvelles par la réorientation des richesses statiques vers  l’investissement.

Alors oui, je pense que nous ne pourrons atteindre cette France du travail et d’un meilleur pouvoir d’achat qu’en modernisant le droit du travail, qu’en fluidifiant la mobilité grâce au développement de la formation et à la réforme de l’assurance chômage.

Alors oui, je pense que nous n’aurons les moyens de nos ambitions qu’avec l’aide d’une Europe renouvelée, plus proche de ses citoyens, plus investie pour leur avenir économique, plus engagée contre le terrorisme mais déterminée pour le maintien de la paix.

Alors oui, je pense que cette sécurité préservée à l’extérieur doit être retrouvée à l’intérieur de nos frontières et que tous les moyens pour l’assurer doivent être mis en place pour garantir l’autorité de l’État sans laquelle notre démocratie n’aurait plus de sens.

Enfin je pense qu’aucune de ses réformes ne sera possible si nos concitoyens ne retrouvent pas d’abord la confiance en leurs responsables politiques. C’est pourquoi, la moralisation de la vie politique est primordiale, c’est pourquoi la transparence de leurs moyens financiers est essentielle. C’est pourquoi le nombre de mandats de vos représentants et leur renouvellement doivent être limités, seul moyens de garantir un renouvellement de la représentation nationale et seul moyen d’éviter que l’intérêt partisan ne prenne toujours le pas sur l’intérêt de la nation et de chacun de nos concitoyens.

C’est pourquoi je suis En Marche avec Emmanuel MACRON, certain que l’évolution de notre société passe par les transformations qu’il propose.

Cyrille GRENOT

Publicités
Cet article a été publié dans ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES 2017, DIVERS, PREMIERE CIRCONSCRIPTION DE SEINE MARITIME, ROUEN. Ajoutez ce permalien à vos favoris.