Une liste unique de la droite et du centre pour les élections municipales à Rouen !

Il y a trois semaines, je sortais de ma réserve pour la réclamer et répondre ainsi à l’attente des Rouennais. Je mettais dans la balance ma candidature, en prenant soin de ménager les candidats en lice, pourtant certains se sont permis de répondre avec dédain dans la presse, oubliant un peu vite l’entrain que j’avais mis à les soutenir, car la nature de mon engagement politique n’aura pas échappé aux Rouennais : je suis centriste.

Pourquoi demander l’union « sans délai » ?

Parce que derrière les chefs de files désignés travaillent, par thématiques, depuis plusieurs mois, des équipes de bénévoles dans chaque camp pour faire un état des lieux précis de la situation Rouennaise et des attentes des Rouennais. Ce travail faisant l’état des problèmes laissés par la municipalité PS et proposant les solutions que les uns et les autres souhaitent apporter aux Rouennais et terminé à l’UDI comme à l’UMP. Le moment de la construction du projet qui sera soumis aux Rouennais commence donc maintenant. Dans ces conditions, il me semble indispensable que les partenaires de demain se retrouvent dès aujourd’hui, qu’ils construisent un projet cohérent qui respecte les sensibilités politiques des partenaires de cette future majorité municipale que nous souhaitons tous. Ainsi nous éviterons l’écueil d’une majorité rassemblée sur le tard ne partageant pas le même projet et vouée à l’éclatement municipal comme nous l’ont si bien montré le PS et EE-LV pendant ce mandat municipal.

La solidité d’un projet bien construit, la solidité d’une équipe équilibrée ne peut s’obtenir valablement dans une négociation à la va-vite !

Comme je m’y étais engagé, « je ne manquerai pas … de m’investir dans la construction d’une liste unique, seule condition de ma participation aux élections ». C’est pourquoi, j’ai décidé d’œuvrer à la construction d’une équipe de campagne représentative de toutes les tendances de l’actuelle opposition municipale. Je me suis rapproché pendant ces trois semaines de l’ensemble des acteurs politiques Rouennais.

Mais ma famille politique s’obstine à attendre une solution nationale devant tout résoudre alors même que Jean-Louis Borloo déclare que dans les territoires les choses se font naturellement !

Pourtant lors des dernières élections régionales, je participais avec Catherine Morin-Desailly sous l’étiquette N.C. à la liste menée par un chef de file UMP : Bruno Le Maire qui avait fait siennes les nombreuses propositions centristes du projet.

Lors des élections cantonales, candidat défendant les couleurs du Nouveau Centre, je soutenais sans état d’âme au second tour Jean-François Bures UMP dans une démarche d’alliance contre la candidate PS.

Lors des élections législatives, à son tour Jean-François Bures UMP m’apportait son soutien en étant mon suppléant contre la candidate PS.

Nous avons su l’un et l’autre au fil des années, défendre nos idées, campagnes après campagnes, ne perdant jamais de vue qui était l’adversaire politique et sachant effacer l’un et l’autre notre ego, à chaque fois, dans l’intérêt des Rouennais que nous avons toujours défendus.

Je me suis donc tourné vers Jean-François Bures qui, à l’heure ou les commissions UDI et UMP restituent leur travail, partage avec moi l’idée d’une construction collective du projet, construction qu’il souhaite ouverte aux centristes et à la société civile dans un rapport équilibré.

Nous souhaitons un changement dans la gestion de Rouen parce que nous avons une ambition pour les Rouennais et leur ville, en travaillant ensemble, nous montrons que nous mettons nos ambitions personnelles de côté pour construire une nouvelle offre politique solide face aux mirages des promesses électorales.

Nous proposerons une offre dépolitisée au maximum parce que complètement centrée sur l’intérêt des Rouennais.

C’est parce que je suis certain qu’unis nous atteindrons la victoire, c’est parce que je suis certain qu’en élaborant ensemble ce projet notre proposition convaincra les Rouennais.

C’est parce que je suis certain que Jean-Louis Borloo avait raison à Valencienne de « laisser les étiquettes politiques au vestiaire » pour se mettre autour de la table et travailler que j’ai décidé avec Jean-François Bures de travailler à ce projet commun.

Je sais pouvoir compter sur son engagement personnel de respecter l’équilibre et l’expression des forces politiques et civiles en présence dans l’intérêt des Rouennais.

Cyrille GRENOT,

Candidat de la Droite et du Centre

Aux dernières Élections Législatives.

Publicités
Cet article, publié dans LES MESSAGES, MUNICIPALES 2014, ROUEN, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une liste unique de la droite et du centre pour les élections municipales à Rouen !

  1. ENNE dit :

    bravo !!!!! il faut une liste d’union à ROUEN……. tous mes vœux de réussite a cette liste.

  2. Galichet Martine dit :

    Avoir pour ces élections municipales l idée de faire comme pour valenciennes , une liste d union pour répondre aux attentes des rouennais : bon choix

  3. etienne dit :

    une offre dépolitisée …. quelle blague UMP UDI c’est pas politique ça c’est quoi alors…
    un club de cartes
    un club de vieux
    un club café du commerce

    quand on a honte de son parti et de ses choix politiques on ne se présente pas à des élections.

    • Je crois qu’un projet pour une ville ce n’est pas uniquement la conséquence d’une idéologie politique, et je veux y laisser une place importante à l’initiative civile. Je n’ai absolument pas honte, ni de mon parti ni de mes alliances, et mes choix politiques sont clairs à Rouen comme au plan national, contre le parti socialiste aux élections.

  4. etienne dit :

    « ……contre le parti socialiste aux élections. »
    donc votre offre EST POLITIQUE et IDéOLOGIQUE ne vous déplaise Monsieur..

    Les citoyens se détournent de plus en plus des politiques, donc des élections à cause de VOUS les politiques qui en 3 phrases dites TOUT et SON CONTRAIRE.

    Le jour , ce jour je crois est de plus en plus éloigné,où vous comprendrez que les gens en ont marre de vos promesses,de vos belles paroles où vous nous promettez que VOUS ,vous êtes le contraire des AUTRES, qui ont TOUS les défauts du monde, quand ce jour là arrivera peut-^tre que nous serons un peu plus nombreux à vous écouter de nouveau et à retrouver le bureau des urnes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s