« Rouen @ venir » – Municipales 2014 : Centristes et indépendants au travail

Bonjour et bonne rentrée à tous,

Cette rentrée est encore une fois politique au vu des enjeux de mars 2014. Vous avez été nombreux à me demander quand les centristes de Rouen se manifesteraient, pourtant vous n’étiez pas sans savoir que dès la fin des législatives nous avons travaillé autour de Catherine Morin-Desailly à la reconquête de notre ville.

C’est pourquoi je suis ravi de vous transmettre ce communiqué de l’ U.D.I. de Rouen.

Pour les centristes, la trêve estivale aura été de courte durée. Ce samedi 31 août aura été l’occasion pour « Rouen @ venir », le groupe de travail constitué par Catherine Morin-Desailly, Sénatrice de la Seine-Maritime, chef de file du Centre à Rouen, de faire un bilan d’étape des travaux engagés en juin dans la perspective des élections municipales de 2014.

Rouen @ venir, ce sont 9 commissions thématiques qui se sont réunies régulièrement ces deux derniers mois en vue de proposer le changement voulu par les Rouennais.

« Ecouter et associer, pour être au plus près des préoccupations de nos concitoyens et mieux appréhender leurs attentes et leurs besoins » telle est la méthode voulue par « Rouen @ venir » qui rassemble les membres de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI) de Rouen parmi lesquels Patrick Chabert, Brahim Charafi, Cyrille Grenot, Hélène Van De Walle, les élus centristes et indépendants siégeant au conseil municipal (Nicolas Zuili, Laurence de Kergal, Edith Calonne, Alain MBongo et Anne-Sophie Deschamps) et des membres de la société civile, Jean Braunstein, Marie-Paule Cocatrix…

« C’est tous ensemble, rassemblés autour de nos valeurs communes au service de Rouen et des Rouennais, que nous abordons cette rentrée. Au-delà des travaux de réflexion, les prochaines semaines seront l’occasion de rencontres sur le terrain, des réunions publiques … pour affiner le diagnostic : perte de dynamisme et d’attractivité de notre ville, sentiment d’abandon (voierie, propreté…), déficit d’ambition économique et de vision à long terme, perte d’influence au sein de l’agglomération … C’est le défi que nous devrons relever demain, pour faire de Rouen, non pas la ville aux « 100 projets », n’ayant qu’un « R de capitale », mais bien une ville d’avenir. »

Contact :
federation76@parti-udi.fr

Publicités
Cet article, publié dans MUNICIPALES 2014, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Rouen @ venir » – Municipales 2014 : Centristes et indépendants au travail

  1. etienne dit :

    9 groupes de travail contre 5 à l’ump ….
    le centre gagne …. avant les élections
    mais il y a des traites ou des parasites, parmi les élus centristes et indépendants siègeant au CM pourquoi Mr Devaux membre de ce groupe va « travailler » avec l’ump….

    on y comprend rien à votre bazar….
    ou si on comprend quand les élections approchent les papillons tournent autour des lampadaires, les promesses pleuvent …. une fois élu à peine 1/10 des promesses sont réalisées….
    rouen sale c’est récurent même Mr Devaux adjoint à Albertini en faisait la une de son petit journal
    vision à long terme, le centre héritier du roi Lecanuet est mal placé pour en parler, le non contournement Est de Rouen est là pour prouver le contraire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s