Communiqué de presse du 4 avril 2013

   A l’occasion de la venue des ministres Valérie Fourneyron et François Lamy, ministre délégué chargé de la ville sur les Hauts de Rouen, et dans un contexte où chaque jour l’emploi recule et les charges des entreprises augmentent, il me semblait utile de rappeler ma proposition alternative présentée à l’occasion des dernières élections cantonales et législatives.

Mon projet de Zone Franche HUMAINE repose sur l’extension de la défiscalisation dans ces quartiers dit difficiles (en réalité où les difficultés s’accumulent sans cesse) au bénéfice non seulement des entreprises qui s’installent en Zone Franche Urbaine (nécessaire pour développer l’intégration des quartiers dans la cité), mais aussi aux entreprises qui emploient des habitants des ZFU (ou le chômage est sensiblement le double d’ailleurs comme au quartier de la Lombardie dans lequel je suis pharmacien depuis 25 ans par exemple), car l’objectif était et reste de développer l’emploi dans ces quartiers pour le bénéfice des habitants, et pas uniquement celui des entreprises qui s’y installent !

Face aux limites géographiques des quartiers qui ne sont pas toujours capable d’offrir de nouvelles surfaces d’accueil pour de nouvelles entreprises créatrices d’emploi, face à la nécessité de faciliter l’embauche pour de nombreuses entreprises déjà existantes en difficultés face au coût croissant du travail imposé par le gouvernement, face à l’incapacité du système ZFU arrivé en bout de course après 15 ans de mise en place d’aller plus loin, je pense et c’était le sens de ma proposition qu’il est temps d’élargir les financements ZFU à mon projet de Zone Franche HUMAINE porteur d’emploi et d’intégration.

Publicités
Cet article, publié dans Élections législatives des 10 et 17 juin 2012, ELECTIONS CANTONALES 2011 ROUEN 5° CANTON, PREMIERE CIRCONSCRIPTION DE SEINE MARITIME, ROUEN, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Communiqué de presse du 4 avril 2013

  1. pierre dit :

    ZFU zone franche urbaine
    pas très franche
    combien d’emplois réellement créés ?
    … souvent des entreprises UNIPERSONNELLES …. et des boites à lettres et quand il y a des salariés , ces derniers ne viennent pas du quartier ….

    ZFU gouffre à fric pour les contribuables , bénéfices pour quelques entreprises opportunistes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s