Le Conseil Général ne largue pas les amarres du Côte d’Albâtre

Pour faire simple, il ne vous a pas échappé que la société SeaFrance, qui est en cours de liquidation judiciaire, exploitait la liaison Dieppe/Newhaven dans le cadre d’une délégation de service public dont le déficit constant était financé par le Conseil Général.

Le Côte d’Albâtre, aujourd’hui à quai était pressenti par la société LDLines pour naviguer sur la ligne Calais-Douvres, un projet de 6 mois prêt à démarrer avec 130 personnes soit deux équipages.

Et bien tel ne sera pas le cas, le navire restera à quai à Dieppe ainsi que les 130 emplois potentiels, il continuera d’être couteux pour notre Conseil Général, tandis que son petit frère le Norman Spirit inaugurera la ligne seul avec ses deux équipages dès le 17 février!!!

Une belle leçon de gestion de crise du département en faveur de l’emploi et des économies de gestion !!!

cyrille grenot, cyrille, grenot, élections, elections, élection, election, législatives, legislatives, 2012, rouen, élections législatives rouen 2012, elections legislatives rouen 2012, elections legislatives, élections législatives, député, depute, election legislative, élection législative, député rouen, depute rouen Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo cyrillegrenot

Publicités
Cet article, publié dans CONSEIL GENERAL DE SEINE MARITIME, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s